Maison Soti Kraujas

Très ancienne famille impériale dont les agissements sont restés un mystère pour beaucoup jusqu'à aujourd'hui...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les ombres du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les ombres du passé le Jeu 3 Déc - 14:18


Les ombres du passé



Quelque part dans les bas-fonds de Coruscant...



* Le monde est étrange... rempli de mystères et d'incertitudes... de choses qu'on ne peut contrôler malgré la force de notre volonté... de destinées qui se forgent ou se brisent... de désirs inassouvis... tellement de possibilités...et pourtant hors de notre portée...
Tout a tellement changé... pas seulement la galaxie ou la société mais l'origine du pouvoir... ce que nous croyions savoir... Aujourd'hui, il nous faut avancer à l'aveugle sur ce nouveau chemin et tenter d'y trouver notre place avant que ce ne soit la fin...*


"Comment en est-on arrivé là?"
* Des images de souvenirs s'imposent à son esprit*


* Les marches de l'académie de Korriban... cette puissance... ce regard rouge intense qui se pose sur moi et ses paroles qui m'invitent à rejoindre la maison Soti Kraujas. Comment aurais-je pu prévoir, à cette époque, la charge que la matriarche allait me confier...la confiance qu'elle allait placer en moi?
... Haute prêtresse... j'étais loin de mériter un tel honneur... compte tenu des ambitions qui m'assaillaient...*


* Les gravats du tombeau... la poussière qui s'en échappait... quel combat ce fut... combat qui ne s'est jamais réitéré par la suite... au lieu de çà, une amitié sincère mais compliquée s'est instaurée. La dernière chose à laquelle je m'attendais, c'était bien de trouver un allié...
Il avait tout pour me rendre folle avec son besoin maladif de me faire ressentir les choses... les émotions comme il les appelait... quelle véritable perte de temps c'était...
Et puis ce rituel... j'ai dû renoncer à ce que je tenais le plus au monde, même si, au départ, cette chose qui grandissait en moi m'était d'une totale indifférence, elle portait l'espoir d'un avenir à jamais disparu aujourd'hui... une famille... ce que je n'ai jamais eu.
Ce sacrifice auquel j'ai consenti pour lui, fut l'une des pires erreurs de ma vie. À cause de ce rituel, j'ai terni mon pouvoir originel, ce qui m'a contrainte à partager mon corps avec mon père afin de me purifier et d'avoir ainsi une chance de pouvoir accéder à cette source originelle. Je m'en rapproche chaque jour davantage... Le soutien de mon père ne sera bientôt plus nécessaire...*


* Cette ombre... qui s'est insinuée dans ma vie et dans mon esprit... qui m'a fait miroiter monts et merveilles afin de pouvoir, un jour, s'emparer de mon corps et de mon essence vitale, tout cela dans le seul but d'acquérir son immortalité... pas étonnant qu'il y ait tant d'animosité entre nous...
Cela dit, je peux comprendre ses intentions et quelque part, j'éprouve un certain respect pour lui. Après tout, la vraie source de mon pouvoir est enivrante même s'il n'a pu en distinguer qu'une partie... Il me pensait souillée... par la présence de mon père... mais en fait il n'a rien compris... lui qui se vante toujours d'avoir plusieurs coups d'avance... en réalité, cette fois, il est totalement plongé dans l'obscurité de ce qui est en train de se passer... pour la première fois... il est aveugle...*


* La chaleur de ses baisers, la douceur de ses caresses, son regard qui a transpercé le mien... ce soir là... dans ma chambre... dans mon lit... J'ignorais alors qu'on pouvait éprouver de telles émotions...de celles qui vous rendent fort et vulnérable à la fois... qui font tomber vos barrières et vous font oublier toute prudence au point de vous y noyer totalement sans espoir de retour...
Et pourtant, cette insouciance... ce bonheur... ont fini par se fragiliser, créant un fossé entre nous... un fossé impossible à combler malgré ma volonté de vouloir y remédier...
Il est des choses qu'on ne peut réparer... dont on ne peut repartir à zéro.
Dès le départ, je savais que cette relation était vouée à l'échec. Je savais qu'elle n'aboutirait nulle part si ce n'est à de la souffrance... Mais je n'ai pas pu résister... je me suis laissée aller... il avait si bien les mots pour me convaincre, me persuader d'essayer... de tenter l'expérience...
Aujourd'hui, il n'y a plus de place pour tout çà... Une partie de moi lui appartiendra toujours... mais mon destin est en marche... il est temps... plus que temps... j'ai fait suffisamment preuve de patience et à présent je vais être récompensée...*


* Bruits métalliques qui interrompent brusquement ses pensées et la ramènent à la réalité.*

-" Pardonnez-moi, Excellence."
-" J'ai faillit attendre..."
-" Encore une fois, pardonnez-moi Excellence, mais je devais m'assurer que la voie était libre et à l'abri des oreilles indiscrètes."
-" Tu as bien fait, Keltiah. La dernière chose que je souhaite c'est que notre projet soit éventé avant d'être arrivé à son terme. Tout est en place?"
* Léger bruit de pas*
-" Ne t'inquiète pas ma fille, nous avons veillé à chaque détails, comme prévu."
-" Je n'en attendais pas moins de vous, mère... après tout, j'ai de qui tenir." *sourire sournois*
-" En effet. Même si, tu ressembles davantage à ton père en apparence..." * sourire cruel*
-" Nous avons bien travaillé, ma chérie..." *voix sombre*
-" Il est temps à présent, ma fille..."
-" Je suis d'accord... Quels sont vos ordres, Excellence?"
-" Nous pouvons commencer la phase 1 de notre projet. Mais soyez sur vos gardes, particulièrement en ce qui concerne Mothrel... il est aveugle pour l'instant mais tel que je le connais, il ne le restera pas bien longtemps..."
-" S'il tente d'intervenir, Excellence, permission de l'éliminer?"
-" N'y voit aucune offense, Keltiah, mais je doute qu'aucun d'entre vous soit réellement en mesure de le vaincre... Non... s'il tente de s'interposer... je m'en chargerais moi-même..."
-" Tu vas donc le tuer, ma fille, et réduire son pouvoir de légende à un vulgaire tas de cendres?"
-" Le tuer... oui... ou lui offrir ce qu'il désire depuis toujours... À présent... vous savez ce que vous avez à faire...Allez!"

* Krey'a regarde leur ombre disparaitre lentement. Elle fixe sa main, un éclair la traversant. Puis ferme son poing, si fort, qu'elle en fait couler son propre sang et enfin, plonge son regard étincelant de pouvoir dans les profondeurs des ombres de la planète.*

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum