Maison Soti Kraujas

Très ancienne famille impériale dont les agissements sont restés un mystère pour beaucoup jusqu'à aujourd'hui...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un pied dans la Folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un pied dans la Folie le Ven 9 Oct - 10:41

Bonjour à toutes et à tous !

Je fait cette note pour préciser deux trois choses :

Cette histoire est totalement indépendante de l'autre, qu'importe le sens dans lequel vous les lisez, au final le résultat est le même.
J'essaie également un nouveau registre, bien plus sombre, donc j'avertis que si vous aimez pas trop le gore, passez votre chemin.

Voilà voilà, hésitez pas à lâcher un com ! Ça fait toujours plaisir.

Bonne lecture !

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Un pied dans la Folie le Ven 9 Oct - 12:13

J'ai hâte de pouvoir lire çà

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Un pied dans la Folie le Ven 9 Oct - 12:26

Je suis bien ici... sur mon trône de Seloniens.
Décidément c'est confortable la fourrure. Peut-être vais-je en prendre une ou deux en souvenir ?

Tiens en voilà un qui revient à la charge... bon et bien un de moins. Je vais me rasseoir.
Tout ce sang me rappelle la première fois...



C'était l'année de mes 16 ans. Nous venions de partir de Géonosis pour arriver sur Umbara. Qu'est-ce que j'aimais cette planète... si seulement la République savait à quel point les Umbarens sont penchés du côté obscur...

Dès notre arrivée, on nous avait briefés sur l’éternel nuit qui régnait sur la planète. Notre surveillant nous avait affectés par groupe de 6 pour qu'on "explore" notre nouvelle environnement. En fait c'était une épreuve de survie, nous devions survivre et retrouver notre chemin dans un nouvel environnement. Evidemment, le surveillant voulait savoir si nous allions suffisamment loin, alors il faisait patrouiller des sondes de temps en temps.
J'était en équipe avec quelques personnes que je connaissais vaguement, pas vraiment intéressantes; mais aussi avec Ridden, un humain accompagné de son toutou, un zygerrien du nom de... en fait je ne me rappelle plus. Ridden se faisait apparemment une joie de me considérer comme son rival. De ce que je me rappelle, c'était un esclave venant de Tatooine. Cet idiot ne cessait de me chercher, si nous avions le droit de tuer les autres élèves, j'aurais étalé ses tripes depuis longtemps.

Nous avancions donc dans la jungle, avec pour seule lumière la flore locale. Au bout de plusieurs heures et de quelques rencontres avec des animaux plus ou moins hostiles, nous étions arrivés à une grotte, et nous avions décidés de nous reposer. Je m'asseyais dans mon coin les bras croisés, adossé contre un mur, tandis que les autres discutaient. J'était perdu dans mes pensées quand je vit un caillou me foncer droit dessus, je le renvoya donc dans la tête de son propriétaire, le zygerrien.
Ridden se leva d'un bond, et me lança un :
"Eh le manchot, qu'est-ce qui te prend ?" D'un air provocateur. Sachant que sans le vouloir j'étais entré dans leurs jeu, je soupirais et dit tout simplement : "Ben quoi ? Je lui rend ce qui lui appartient."
Il me rétorqua avec haine : "Quand on est faible au point de perdre une main, on mérite au moins de se faire caillasser." Il commençait à m'agacer sérieusement je le prévenais donc : "Si tu continue, je vais t'arracher la langue pour que tu arrête de me les briser sans arrêt."
Les autres nous regardaient avec des yeux ronds, se préparant à assister à la bataille. Il avança vers moi tranquillement, un sourire empreint de méchanceté sur les lèvres. Je fis donc de même, et me leva.
Il s'arrêta net, et j'eu juste le temps de lever la main droite pour contrer son éclair de force. Je dois avouer que je ne m'attendais pas à ça. J'avais entendu dire qu'il était puissant, mais je m'en fichais un peu sur le moment.
"Tu sais, ici personne ne te regretterait..." Annonça-t-il en forçant un peu plus sur son éclair de ses deux mains. Je fut également forcer de soutenir ma main droite en mettant ma main gauche sur mon poignet. Il était en effet puissant, et déterminé à me tuer. Il renforça encore son éclair et mon gant commença à se déchirer, révélant ma main cybernétique. Je commençais à enrager sérieusement et je sentis mes yeux devenir incandescents. Je voulais le tuer, le déchirer, lui faire payer toute la douleur que je ressentais. Je sentais la puissance de l'éclair passer à travers mon bras, atteindre mon visage. Je grimaçais de douleur, ce qui avait l'air de le faire rire.
Je me concentrais à tenter quelque chose sur laquelle je m'entraînais depuis quelque temps. Je sentis mes veines commencer à imploser, mon arcade sourcilière et ma joue droite me faisait souffrir d'une douleur incroyable. Des flots de sang chaud dégoulinait et mes yeux devenaient brûlant. C'était le moment ou jamais. Et je tenta donc l'incantation de ma main gauche :
"Sutta Chwituskak !" L'incantation réussie, faisant jaillir une lance obscur de ma main qui lui arracha une jambe. La douleur s'estompa et je repris mon souffle quelques secondes, ma rage entrain de bouillir dans les profondeurs de mon être. Je m’avançais vers lui, souriant, et je vis mon visage dans ses yeux apeurés. Mes yeux étaient totalement rouge, ma joue et mon arcade sourcilière ensanglantées et des veines noires commençaient à apparaître sur mon visage. J'en était ravi, car il allait connaître une peur plus intense que ce qu'aucun esprit ne supporterai... avant de mourir. Mais avant tout, j'avais une parole à tenir.
Il prenait ce qui restait de sa jambe avec ses deux mains et cria de douleur à s'en fendre la tête. Mais, si loin dans la jungle, personne ne viendrait... J'attrapais donc sa langue grâce à la Force, et je commençais à tirer. J'éclatais de rire en le voyant se prendre la gorge, devenir violet et les yeux exorbités et terrorisés. J'exultais de la crainte que j'inspirais aux autres également, surtout ce petit zygerrien. Il serait peut-être le prochain, et il l'avait compris.
Finalement, sa langue s'arracha et avec jaillit un flot de sang qui éclaboussa mon visage. Il roula à terre, son visage vira au bleu. Il cracha des quantités impressionnantes de sang. J’avançais vers lui d'un pas tranquille, tout souriant, je le retourna sur le dos d'un coup de pied, et j'appuyais sur sa gorge. Il commença à s'étouffer avec son propre sang. Il prenait mon pied, essayant de se dégager, et je me vis encore dans ses yeux, voyant que les veines noires avaient atteints mes yeux. Je rit de plus belle devant la terreur absolue. Et finalement... il arrêta de se débattre.
Il était déjà mort... quel dommage ! Son toutou commençait à me menacer de tout révéler au surveillant...
"Révéler quoi ? Ridden est mort dévoré par une bête sauvage..."


Revenu au camp, je ne ressentais plus beaucoup la douleur en m'aidant de la canalisation de ma rage.
Le surveillant demanda où était passé Ridden et le zygerrien répondit, avec un air horrifié :
"Il a été dévoré par une bête sauvage !"
Le surveillant les congédia tous, mais me pris à part.
"Tu te crois suffisamment expérimenté pour me cacher un esprit manipulé par la Force ? Tu en paiera le prix, tu peux en être sûr."
"Je ne vois pas de quoi vous parler, mais sachez une chose..." Je le regardais avec un sourire en coin, droit dans les yeux.
"Ridden me menaçait, lui aussi..."
Et je reparti, en sentant bien la crainte que je lui inspirait.

Ce jour là, j'avais mis un pied dans la Folie.



Dernière édition par Adness le Ven 9 Oct - 13:48, édité 5 fois

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Un pied dans la Folie le Ven 9 Oct - 12:37

Intéressant comme changement, j'aime beaucoup

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum